Alexandre Bouchy
Agir en homme d'idée et penser en homme d'action

Acquisition par la mairie de la Caserne de Reuilly : un programme qui oublie les classes moyennes

Dimanche 9 Juin 2013

Acquisition par la mairie de la Caserne de Reuilly : un programme qui oublie les classes moyennes
La mairie de Paris a acquis cette semaine la caserne de Reuilly auprès de l’Etat pour un montant de 40 millions d’euros. A cette occasion il a été rappelé le projet de construire sur le site entre 400 et 500 logements dont 50% à caractère social, 20% d’appartements à loyer modéré (on attend des précisions sur ce quota) et 30% de locatif libre. Une crèche sera aussi construite ainsi qu’un jardin sur l’ancienne place d’arme de la caserne.

Toujours la même politique municipale qui consiste à récupérer du foncier à chaque occasion pour construire des logements sociaux et loger en priorité ses électeurs potentiels… C’est la mixité sociale à la parisienne !

Une fois de plus les habitants n’ont pas été concertés car d’autres solutions existent comme nous le proposions déjà il y a quelques mois. Un projet de construction municipal doit tenir compte des besoins locaux en matière de logements des classes intermédiaires et de logement des personnels des services publics. Les besoins en matière de développement de l’artisanat et du commerce sont des éléments à prendre en compte aussi dans une grande ville comme Paris.

Pour ma part et à la suite du travail réalisé par notre équipe sur le terrain, nous proposons que 30% soit réservé au caractère social, 30% pour le loyer modéré, 20% dans le cadre de l’accession à la propriété et 20% soit réservé pour le personnel médical environnant ou de jeunes artistes en formation notamment à l’école Boule.

Nous souhaitons aussi que la Caserne de Reuilly puisse accueillir en souterrain un parking pour soulager le stationnement avec des prix résidents pour les habitants du quartier.

Une fois de plus la mairie de Paris par son clientélisme et son dogmatisme intéressé en matière de logement souhaite rompre les équilibres sociaux et le « bien vivre » de nos quartiers.

L’ensemble des habitants rencontrés dans le quartier s’opposent en grande majorité à ce projet qui ne tient pas compte de l’environnement immédiat.

La caserne de Reuilly peut à travers un projet d’envergure et partagé devenir un lieu symbolique du nouveau Paris dans l’est Parisien.

C’est à vous de choisir maintenant l’avenir de la caserne car nous porterons un projet différent en 2014.
Alexandre Bouchy


Nouveau commentaire :


Inscription à la newsletter

08/04/2014

Prix de l'immobilier en baisse dans le 12eme depuis un an

Prix de l'immobilier en baisse dans le 12eme depuis un an
Encore trop chère, la question du logement reste prioritaires pour les parisiennes et les parisiens. Fort est de constater que les prix selon les Notaires de France baisse dans notre arrondissement de -1,8 %, ce qui permettra peut être d'augmenter le nombre de propriétaire qui n'est aujourd'hui que de 27% dans notre arrondissement.
03/03/2014

Fermeture du POPB pour 19 mois

Fermeture du POPB pour 19 mois
Le Palais Omnisports de Bercy ferme ses portes pour 19 mois. Gageons que le nouveau projet redonne du souffle à cette aréna et que nous trouvions les bonnes solutions pour la vie des habitants du quartier de Bercy. Paris a besoin d'une grande salle polyvalente et notre quartier de vraies aménagements.
03/03/2014

Premières images du zoo.

Premières images du zoo.
Découvrez les premières images du nouveau de Vincennes sur le site du parisien.fr Ouverture au public , le 12 avril 2014.
28/01/2014

26% de bouchons en plus en quatre ans !

26% de bouchons en plus en quatre ans !
Nous le savions car nous le vivions, les embouteillages à Paris et en IDF augmentent plus que sensiblement, apportant du stress aux parisiennes et aux parisiens. Il est grand temps de changer de politique...
NB : retrouvez le dossier sur Le Parisien (source V-Traffic)


Vidéo à la Une
Réunion des Nouveaux adhérents Jeunes Actifs UMP Paris
Publié par Alexandre Bouchy le 27/09/2011 à 04:30 | 0 Commentaire