Alexandre Bouchy
Agir en homme d'idée et penser en homme d'action

Charte des Jeunes Actifs de l'UMP Paris

Dimanche 17 Avril 2011

Charte des Jeunes Actifs de l'UMP Paris
Notre raison d’être

Les Jeunes Actifs sont un mouvement de l’UMP qui regroupe des adhérents trentenaires souhaitant s’investir en politique et faire entendre un point de vue différent. Ils sont organisés par équipes construites sur les circonscriptions parisiennes.

Souvent très investie dans notre vie professionnelle et personnelle et donc, parfois, moins impliquée en politique, notre génération a été jusqu’à présent peu entendue dans l’opinion. De fait, notre génération vote moins, est sous-représentée en politique et ses idées sont peu reprises auprès des élus. Nous avons l’ambition de changer cet état de fait.

En phase avec notre temps et confrontés, dans notre vie quotidienne, à la plupart des enjeux de société, nous, Jeunes Actifs, sommes des citoyens engagés issus de la société dans ce qu’elle a de plus divers. Si nous existons c’est que nous nous rassemblons autour de l’idée commune de faire avancer et de moderniser notre pays. C’est pour cela qu’agir et être actif est notre raison d’être.

Sommaire

Notre fonctionnement

1. Chaque Jeune Actif est un relais
2. Les Jeunes Actifs de Paris : un lieu de débats et de réflexion
3. Les Jeunes Actifs de Paris : un mouvement en actions


Nos douze valeurs phares

1. Une certaine idée de la France
2. La valeur et le sens du travail
3. Une nouvelle démocratie : retrouver la représentativité perdue
4. Ecologie et Environnement : la concertation et le respect avant tout
5. Education : l’avenir de notre pays se construit dans ses écoles et universités
6. Les nouvelles formes de lien social : nous adapter aux changements
7. Un Etat efficace au service des citoyens
8. Economie : ne plus être les parents pauvres de la croissance
9. L’Europe est notre maison commune
10. Culture pour tous
11. Pour une meilleure santé
12. Justice : en phase avec les besoins de notre époque


Notre fonctionnement

Comme Jeune Actif porte sa part de vérité, son opinion et son expérience, celles-ci ne deviennent utiles et ne font sens qu’une fois échangées, enrichies et mises au service des autres. Relais, lieu de débat et de réflexion, mouvement en action les Jeunes Actifs ne sont actifs que parce qu’ils conjuguent ensemble ces différentes dimensions.

b[1.Chaque Jeune Actif est un relais]b

Confrontés à la réalité quotidienne, notamment économique, et investis dans différentes organisations (sociales, associatives ou culturelles), nous avons vocation à être des relais physiques et virtuels à différents niveaux : échelon national, local et présence internet.

2.Les Jeunes Actifs de Paris : un lieu de débats et de réflexion

La réflexion de notre mouvement est organisée autour de différentes commissions thématiques qui font écho à nos valeurs.

Les Jeunes Actifs de Paris espèrent pouvoir contribuer à faire remonter auprès de leurs élus les attentes de leur génération et plus largement leur point de vue sur des questions qui concernent l’ensemble de la société française et son devenir notamment dans la perspective des prochaines échéances électorales.


3.Les Jeunes Actifs de Paris : un mouvement en actions

Les Jeunes Actifs de Paris s’investissent d’ores et déjà aux côtés de leurs élus. C’est pour cela que le mouvement des Jeunes Actifs initie ses propres opérations : événements, réunions politiques, opérations de communications sur le terrain où sont conviés des élus à venir s’exprimer sur des problématiques locales et d’actualité nationale.


Etre un relais, un lieu de débats et de réflexion, être dans l’action :
3 dimensions interdépendantes et indissociables dans notre fonctionnement qui confortent notre identité et nous rendent visibles tant auprès des élus que de la population.

Nos douze valeurs phares

1.Une certaine idée de la France

Incarnant l’avenir, en tant que Jeunes Actifs nous ne sommes pas près de céder aux modes éphémères du présent. Nous demeurons attachés à une certaine idée de la France et à ses valeurs républicaines qui sont intemporelles. Le devenir de notre communauté nationale ne peut être envisagé sans un équilibre entre tradition, histoire, présent et modernité. Si la nationalité et l’appartenance à la communauté nationale s’héritent, le fait d’être français suppose l’adhésion pleine et entière à nos principes républicains inaliénables. A la République en retour de protéger ses citoyens et leur permettre de s’accomplir dans les meilleures conditions.

2.La valeur et le sens du travail


Si la valeur travail garde toujours une place naturellement prépondérante dans notre quotidien, elle n’a cependant cessé de régresser au profit du capital. Au point que socialement le travail ne soit plus reconnu comme par le passé mais dévalué devant la toute puissance financière. Nous devons remettre à l’honneur cette valeur que partagent au quotidien salariés, entrepreneurs, professions libérales et artisans.

Le défi lancé par la crise actuelle va au-delà des mesures prises tant les inégalités sont grandes et perçues par les citoyens. Les Jeunes Actifs sont pour la revalorisation de la valeur travail et de la liberté d’entreprendre tout en menant un débat sur la nature et les formes mêmes du travail en tenant compte de nombreux facteurs et enjeux : sens et reconnaissance, utilité sociale moderne, organisation, pénibilité et technologies, forme de travail et cadre juridique, production de valeur, défiance, attachement et loyauté à l’entreprise.

3.Une nouvelle démocratie : retrouver la représentativité perdue

Elections Présidentielles exceptées, tous les autres scrutins sont rongés par une abstention massive qui n’a de cesse de progresser depuis 30 ans. Cette crise de représentativité est symptomatique de l’état de santé de notre démocratie et de notre vie politique. Certes, le diagnostic a été posé depuis longtemps par l’ensemble de la classe politique. Mais face à cette réalité et malgré le volontarisme affiché des élus, le constat d’ensemble demeure celui de l’impuissance, à mots couverts.

Les Jeunes Actifs proposent d’ores et déjà des solutions pour définir des nouvelles règles et standards démocratiques. Notre but est de restaurer la représentativité perdue et redonner corps à l’éthique politique aux yeux de nos concitoyens.


4.Ecologie et Environnement : la concertation et le respect avant tout

Le 21ème siècle, est celui de la prise de conscience environnementale. La dernière décennie fut à ce titre emblématique. Tout comme l’action politique de nos gouvernants avec les 2 Grenelle de l’Environnement, en pointe d’autres actions et mesures à caractère écologique.

L’écologie se doit de rassembler les citoyens et non de les diviser.

Les Jeunes Actifs sont très attachés à construire un monde respectueux de l’environnement. Nous estimons qu’il est possible de générer une croissance écologique compatible et favorable à l’environnement.

5.Education : l’avenir de notre pays se construit dans ses écoles et universités

Quel avenir pour les générations futures ? Répondre à cette question est essentielle pour nous Jeunes Actifs.

Le clivage social trouve dans l’Education son paroxysme. Mis à part quelques rares exemples, la relation enseignant-élève est le plus souvent tournée au rapport de force qu’à l’écoute, alors que l’apaisement et la confiance sont des éléments clef du processus d’apprentissage. Nous assistons impuissants à la progressive dévalorisation du corps professoral et à l’appauvrissement du niveau culturel des élèves.

Avec 10% d'illettrés en 6ème, près de 80 % de réussite au bac, 25% de chômage chez les 18-25 ans et un corps professoral sous pressions multiples, le débat est pleinement ouvert. C’est notre intime conviction.

Pour les Jeunes Actifs, la réussite du système scolaire est synonyme de progrès social. L’Ecole doit à nouveau être le lieu où les talents de demain sont découverts et forgés. Nul avenir solide sans de saines fondations. L’Education ne doit oublier personne. Le corps enseignant doit retrouver son prestige et son autorité.


6.Les nouvelles formes de lien social : nous adapter aux changements

Les dernières décennies ont été le théâtre de nombreuses évolutions et bouleversements.
Que la cellule familiale soit traditionnelle, divorcée ou recomposée, monoparentale la cellule famille elle demeure la composante principale de notre société.

Sensibles à ces différentes composantes, formes et liens dans la société française, les Jeunes Actifs sont attachés au principe de liberté et d’accomplissement de chaque individu.

Les Jeunes Actifs entendent aborder chaque question sans tabous et y apporter des réponses adaptées à notre temps et notre société.

7.Un Etat efficace au service des citoyens

Le fait de traverser actuellement la plus grave crise financière depuis 1929, nous rappelle de façon abrupte, avec le dérapage de notre dette, la nécessité d’un Etat efficace dans un cadre de maîtrise des dépenses publiques.

Les Jeunes Actifs sont particulièrement attentifs aux questions d’économie, de répartition des moyens et de bonne gestion des administrations. Ils sont prêts à imaginer de nouvelles formes ou dispositifs de financement de l’Etat innovants et moins contraignants.

8.Economie : ne plus être les parents pauvres de la croissance

Dans l’objectif de 2012, les Jeunes Actifs soutiennent le Gouvernement qui doit continuer à préserver son emprise sur des secteurs phares pour notre pays par le biais du Fond d’Investissement Stratégique dédié. L’Etat doit aller plus loin auprès des entreprises de toute taille. Nous devons continuer à soutenir l’entreprenariat et favoriser comme le statut d’auto-entrepreneur, toutes solutions créatrices d’emploi et de richesse. La France a aujourd’hui à travers sa gestion rigoureuse su tenir le cap dans la tempête et doit continuer à réformer pour accroître sa compétitivité au niveau mondiale.
Les Jeunes Actifs souhaitent que soit prise en compte l’ensemble des classes moyennes, représentant 80% de la consommation en France, en favorisant une fiscalité moins lourde permettant à chaque ménage français de pouvoir consommer en corrélation de sa richesse crée.

9.L’Europe est notre maison commune

Aux côtés de nos partenaires, l’Europe demeure notre maison commune. Notre avenir c’est l’Europe : c’est la seule structure qui puisse rivaliser avec les Etats-Unis, les pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), le Japon et plus largement les autres zones de libres échanges existantes. Notre mouvement est profondément Européen.

Cette situation appelle une réflexion sur le sens de l’Europe et sa gouvernance à différents niveaux aussi bien politiques qu’économiques.

Outre les dimensions politiques et économiques, les Jeunes Actifs comptent aussi apporter leur contribution sur les questions de souveraineté nationale vis-à-vis de l’Europe ainsi que sur le caractère social de l’UE qui nous semble incontournable. Les Jeunes Actifs entendent prendre toute leur place pour réfléchir sans barrières à l’Europe de demain, à la réforme des institutions ou des mécanismes décisionnels, ainsi qu’aux politiques à mener afin que l’Europe soit plus efficiente et plus juste.

10.Culture pour tous

Culture, pétrie de forme et de fond, doit rimer avec liberté d’expression, liberté de création, transmission de contenus et de valeurs.

En phase, avec leur temps, les Jeunes Actifs estiment que la culture est multiforme et désirent l’extension du modèle culturel français. Le développement des nouvelles technologies sera un vecteur de communication et donc d’épanouissement culturel pour le plus grand nombre dans le respect des droits des auteurs.

11.Pour une meilleure santé

L’accès égalitaire aux soins sera un des véritables enjeux de demain pour la France. Notre système de santé souffre encore des plaies induites par l’instauration des 35h dans un univers, celui des hôpitaux, où le service doit être assuré 24h/24 et 7j/7.

Le patrimoine immobilier de l’assistance publique est vieillissant et la décrépitude de certains équipements menace l’efficacité des soins qui y sont prodigués. Les Jeunes Actifs sont persuadés qu’une meilleure synergie entre public et privé pourrait concourir au progrès social.

12.Justice : en phase avec les besoins de notre époque

La façon dont le besoin de justice est ressenti, a évolué au cours des dernières décennies : les citoyens ont davantage conscience de leurs droits tandis que l’intégration du système judiciaire dans une économie mondialisée et de plus en plus complexe exige une justice diligente, réactive et spécialisée.

Malgré les réformes, notre justice est en crise. Pour avoir une justice de qualité, digne d’un Etat de droit, les Jeunes Actifs estiment que cela ne peut se résoudre uniquement par des moyens budgétaires supplémentaires, même si ceux-ci sont indispensables.
Alexandre Bouchy



1.Posté par Olivier le 24/04/2011 09:15
Bravo pour cette charte des Jeunes Actifs.

Nouveau commentaire :


Inscription à la newsletter

08/04/2014

Prix de l'immobilier en baisse dans le 12eme depuis un an

Prix de l'immobilier en baisse dans le 12eme depuis un an
Encore trop chère, la question du logement reste prioritaires pour les parisiennes et les parisiens. Fort est de constater que les prix selon les Notaires de France baisse dans notre arrondissement de -1,8 %, ce qui permettra peut être d'augmenter le nombre de propriétaire qui n'est aujourd'hui que de 27% dans notre arrondissement.
03/03/2014

Fermeture du POPB pour 19 mois

Fermeture du POPB pour 19 mois
Le Palais Omnisports de Bercy ferme ses portes pour 19 mois. Gageons que le nouveau projet redonne du souffle à cette aréna et que nous trouvions les bonnes solutions pour la vie des habitants du quartier de Bercy. Paris a besoin d'une grande salle polyvalente et notre quartier de vraies aménagements.
03/03/2014

Premières images du zoo.

Premières images du zoo.
Découvrez les premières images du nouveau de Vincennes sur le site du parisien.fr Ouverture au public , le 12 avril 2014.
28/01/2014

26% de bouchons en plus en quatre ans !

26% de bouchons en plus en quatre ans !
Nous le savions car nous le vivions, les embouteillages à Paris et en IDF augmentent plus que sensiblement, apportant du stress aux parisiennes et aux parisiens. Il est grand temps de changer de politique...
NB : retrouvez le dossier sur Le Parisien (source V-Traffic)


Vidéo à la Une
Réunion des Nouveaux adhérents Jeunes Actifs UMP Paris
Publié par Alexandre Bouchy le 27/09/2011 à 04:30 | 0 Commentaire